Caveabulles.fr

Avec la sortie de l’Union Européenne de la Grande-Bretagne plusieurs secteurs agroalimentaires risquent de passer au rouge comme ceux du vin et des produits agroalimentaires, laitiers, français, qui s’exportent le plus au Royaume-Uni.

Cette révélation a été faite par l’Association nationale des industries alimentaires (Ania). En 2015, les recettes des exportations concernant les produits cités plus haut, Royaume-Uni ont ont généré 4,6 milliards d’euros avec 5,7% dans le vin, 2% pour les produits laitiers : fromages et beurre) et 1,6% en ce qui concerne les viennoiseries et les produits produits par la boulangerie.
Pour l’Ania, le déficit pourrait se fixer à 200 millions d’euros pour le vin en 2019 et 70 millions d’euros pour les produits laitiers et enfin, les viennoiseries pourraient enregistré une baisse de 57 millions.

Corinne

A propos de Corinne

Voir tout ses articles

Je suis ici pour relayer des informations en dehors du Vin. J'espère que les lecteurs assidus ne m'en voudront pas trop :)

Cela pourrait également vous intéresser