Caveabulles.fr

Jean-François Rougier qui réside dans les Bouches du Rhône, se sert des anciennes foudres de chêne pour réaliser la culture de son rosé. Il s’agit d’une méthode qui hausse le temps de garde et le potentiel aromatique de ce vin reconnus gras doté d’une robe solide.

Ce rosé est produit AOC La Palette sous –bois depuis cinq générations, nous ne faisons que cela.

Nous sommes célèbres pour notre rosé car son identité et son caractère sont vigoureux. Il affiche une originalité par sa couleur rubis clair aux reflets ambrés. Il se consomme à la température de la cave. On obtient ce résultat par des vendanges, la mise en bouteille et l’élevage sous-bois sont fait manuellement.

Les vendanges se font en septembre et une partie de la production du rosé se fait en pressurage direct et l’autre partie en saignée.

Quand on arrive en novembre, les foudres sont fermées. Permettant au vin de se reposer sur lie fine de fermentation à 18°C jusqu’en avril pour ensuite être clarifié.

« la lie est séparée, l’assemblage est fait et le remplissage d’autres foudres se fait en mai et juin. Par la suite, on procède à la mise en bouteille du rosé sur les lieux et celui-ci peut être consommé en septembre » indique Jean-François Rougier.

Corinne

A propos de Corinne

Voir tout ses articles

Je suis ici pour relayer des informations en dehors du Vin. J'espère que les lecteurs assidus ne m'en voudront pas trop :)

Cela pourrait également vous intéresser