Ce mardi 13 décembre, le syndicat du négoce de Bourgogne et celui du Beaujolais se sont unis lors d’une assemblée générale extraordinaire, à Beaune.

Désormais, le nouveau syndicat aura pour nom « l’Union des maisons de vins de Grande Bourgogne ».

Ces deux syndicats de négociants de Bourgogne et celui du Beaujolais vont travailler main dans la main et auront une vision commune. En fait, l’Union des maisons de vins de Bourgogne (UMVB) et l’Union des maisons de vins du Beaujolais et du Mâconnais (UMVBM) ont décidé de réunir leur force ce mardi 13 décembre 2016 afin de créer une nouvelle institution, désignée « Union des maisons de vins de Grande Bourgogne ».

Une décision adoptée au cours d’un vote des différents membres

Et la nouvelle institution sera dirigée par Frédéric Drouhin, ex président de l’UMVB, qui désigné à sa direction, pour un mandat de trois ans. Il sera accompagné de deux vice-présidents à savoir Albéric Bichot ou encore Bruno Mallet. « Aucune alternance de présidence entre les différentes régions car il n’y a plus de différence entre les deux groupes » explique le nouveau Président.

Une couverture du marché du vin à 66%

A elle seule, l’Union des maisons de vins de Grande Bourgogne réuni 70 entreprises vinicoles, parmi lesquelles, vous avez cinquante d’entre elles qui sont issues de Bourgogne et 20 provenant du Beaujolais-Mâconnais, avec un chiffre d’affaires de 1,35 milliards d’euros. Les deux entités réunies désormais pourront couvrir 66% du marché des vins des deux régions.

Frédéric Drouhin a déclaré qu’il « s’agissait d’une journée unique. Cette union est la résultante d’un travail de longue haleine lancée depuis de nombreuses années et la résultante de la progression de l’activité de nos maisons ».

Plusieurs entreprises de Bourgogne disposent d’un domaine dans le vignoble du Beaujolais et les entreprises du Beaujolais sont, basées en Mâconnais. En plus, les domaines d’appellations de la région bourguignonne, Coteaux bourguignons, Bourgogne, Crémant de Bourgogne sont aménagés sur deux vignobles. On peut dire que les deux régions se complètent et nous avons respectivement gagné » a détaillé ce dernier.

Cela pourrait également vous intéresser