Les nouvelles réglementations en terme de consentement de l’utilisateur sont très strictes. Auparavant, les utilisateurs d’application mobile validaient sans le savoir l’utilisation de leurs données personnelles. Dorénavant, ces validations font l’objet de règles très particulières et il n’est plus possible de contourner la volonté du mobinaute.

En quoi consiste le RGPD?

Le RGPD est la réglementation européenne vis à vis des données personnelles des utilisateurs. Désormais, chaque entreprise doit informer clairement ses clients de la récolte et l’utilisation des données personnelles. Cette transparence était déjà exigée par le passé mais les mesures de protection ont été renforcées. Cette réglementation européenne a également une clause pour le RGPD application mobile. En effet, les applications mobiles doivent aussi respecter les droits des utilisateurs en matière de vie privée et de données personnelles. Avant de recueillir les données des mobinautes, il faut obtenir leur consentement.

Les utilisateurs sont de plus en plus méfiants et regardant concernant les informations que les entreprises peuvent obtenir sur leurs habitudes et comportements d’achat. Aussi, ils ont tendance à limiter l’accès à leurs données personnelles, ce qui peut être pénalisant pour les entreprises. Afin de pouvoir obtenir leur consentement, les entreprises doivent travailler sur la manière dont ils exposent cela à leurs clients potentiels.

Obtenir le consentement d’un mobinaute

Afin d’obtenir un RGPD opt-in, vous devez présenter cela comme un avantage pour votre client et non comme un piège. Il est important que l’utilisateur comprenne ce que l’entreprise souhaite faire avec son accord. Aussi, il faut vous assurer de la clarté de vos messages mais également qu’ils soient concis.

Par exemple, si vous souhaitez que les utilisateurs s’inscrivent à votre newsletter, il faut qu’ils y trouvent un intérêt. S’ils ont l’impression qu’ils seront sans cesse solliciter par email, vous avez de fortes chances qu’ils refusent. La tendance à l’envoi massif et quantitatif n’est plus d’actualité et ne s’accord pas avec les attentes actuelles. Vous devez opter pour des envois personnalisés et c’est cela qu’il faut mettre en avant. En expliquant que les informations reçues par mail seront une plus value pour l’utilisateur, il sera plus enclin à l’accepter.
Il en va de même pour tous les autres éléments qui nécessitent l’accord et le consentement de vos mobinautes. Expliquer à ces derniers ce que va apporter leur autorisation va les mener à vous la donner. Pour les données de localisation, vous pouvez leur indiquer que cela va vous permettre de cibler géographiquement les offres proposées.

Cela pourrait également vous intéresser