Caveabulles.fr

Dans l’Hérault, un viticulteur-négociant a été mis aux arrêts le 31 mai à Nerbian pour avoir trafiqué 16.000 bouteilles de vins contrefaits.

Il aurait été dénoncé par un autre viticulteur qui a déposé une plainte en septembre 2015 après avoir fait la découverte dans un catalogue d’une foire aux vins d’une grande marque de la distribution à Béziers de son vin listé sans que l’étiquette et le contenu soit différent de sa vraie production.

Quinze vignerons escroqués.

L’enquête avait été accordée à la gendarmerie de Servian qui a interpellé, mis en garde à vue et sous contrôle judiciaire le viticulteur-négociant très connu dans le milieu.

Âgé de 43 ans, celui-ci possédait 4.000 fausses bouteilles de vin que les forces de l’ordre ont saisies mais d’après l’estimation des enquêteurs trafic reposerait sur 16.000 bouteilles. Deux marques de grande distribution et 15 viticulteurs auraient été escroqués.

Cecile

A propos de Cecile

Voir tout ses articles

Cécile. Fille de vignerons dans le sud de la France. Le Vin est devenu une grande passion très jeune, au point d'en faire maintenant mon métier en conseillant les sommelier de grands restaurants à travers le monde.

Cela pourrait également vous intéresser