Le mois de Septembre est toujours au cœur de la récolte du raisin, c’est une période intéressante pour les étudiants qui peuvent obtenir un emploi avant de recommencer l’école, mais elle est stressante pour les vignobles.

35 000 bouteilles sont attendues dans les caves de Nice

C’est en collectant le raisin apporté par les vignes qu’il sera possible d’avoir une première idée sur la qualité du vin. L’année 2016 a été totalement différente de 2015 avec, notamment, une période très pluvieuse suivie par la sécheresse. Ce caviste à Nice situé à proximité de l’Estérel a décidé de renouveler son catalogue avec de nouveaux crus. En effet, la cuvée est en train d’être mise en bouteille puisque les vendanges ont déjà commencé, ce sont pratiquement 35 000 exemplaires qui sont attendus pour cette édition.

Une douzaine de vendangeurs sont présents dans les vignes

Le vignoble est certain d’avoir pratiquement 2000 bouteilles supplémentaires par rapport à l’année dernière. La propriété du riche homme d’affaires, Iskandar Safa a donc décidé de rassembler une douzaine de vendangeurs. Ils ont été invités à prendre d’assaut les vignes dès 7 heures du matin. Ce métier est difficile, car tout au long de la journée le dos est courbé. Les grains transformés par la suite en rouge, blanc et rosé sont envoyés dans des caisses puis transportés jusqu’à cette cave située à Nice. Les machines prennent ensuite le relais, elles doivent fouler le raisin fraîchement ramassé pour une mise en bouteille prochaine.

Ce vignoble se prépare à passer de 10 à 15 hectares

Les spécialistes doivent attendre pratiquement deux semaines, ce délai correspond à la période de fermentation qui est réalisée dans des cuves spécifiques. Ces dernières peuvent être en béton, en inox ou en bois comme le veut la tradition. Cette cuvée aura la particularité d’être différente des vins de Provence, mais elle attire tout de même les amoureux. Depuis l’année passée, ce vignoble qui s’étend sur pratiquement 10 hectares est largement rentable.

Au vu de l’augmentation des bouteilles et de l’engouement suscité pour ce vin à Nice et dans les environs, le propriétaire a l’intention de monter en gamme avec, notamment, 5 hectares supplémentaires. Ce seront donc 15 hectares de vignes qui seront prochainement exploités. Les vendanges ont commencé, mais elles ne concerneront pas que la région PACA, tous les départements réputés se préparent.

Corinne

A propos de Corinne

Voir tout ses articles

Je suis ici pour relayer des informations en dehors du Vin. J'espère que les lecteurs assidus ne m'en voudront pas trop :)

Cela pourrait également vous intéresser